page d'accueil > monde

monde autre Informations

"Les frappes ont été déclenchées à un mauvais moment, deux jours seulement avant la fin de l'opération dans la Ghouta orientale, alors même que le processus de règlement de la situation était encore irréversible", déclare Sergueï Choïgou.