page d'accueil > analyse nouvelles

analyse nouvelles autre Informations

- Malgré l'annonce de la tenue d'un référendum constitutionnel, des milliers de Togolais ont manifesté pour réclamer le départ du président Gnassingbé. De son côté le pouvoir a également manifesté en soutien au président

- "En 2016, un groupe de jeunes musulmans, en réaction à l'oppression étouffante qui régnait dans la région, massacrant tout sur son passage, sans faire de distinction entre les femmes et les enfants", nous explique le dissident en exil.

- Les violences qui secouent actuellement les deux pays ont été rendues possibles par l'important trafic d'armes et de munitions qui a lieu dans la région, à cause, essentiellement, de la "porosité des frontières" (ONU)

- En cinq ans, les attaques visant les forces de l'ordre se sont multipliées. La majorité d'entre elles ont été revendiquées par Daesh. La dernière en date vient de se produire ce matin à Levallois-Perret dans le Nord de Paris.